et ils vont dans l’espace qu’embrasse ton regard : ça nous regarde

2016, vidéo projection HD, 38 min 57 s, en boucle
Production : Jeu de Paume, Co-production : Spectre

Pour dire que quelque chose ne nous concerne pas, on dit souvent que « ça ne nous regarde pas ». Ici la caméra fait le tour du Centre de rétention administrative Paris 1 (CRA), installé à la lisière du bois de Vincennes : c’est un long travelling tourné en plan-séquence, qui adopte le point de vue du bâtiment dissimulé par la forêt. Le soir du 21 juin 2008, une révolte s’est déclenchée dans ce centre après le décès, dans sa cellule, de Salem Essouli, un migrant sans papiers maintenu en rétention malgré sa grave maladie. Au cours de la révolte, deux pavillons du CRA ont été mis à feu par les « retenus ». Mais rien de tout cela n’a pu être documenté visuellement depuis l’extérieur. Ce que nous voyons ici, c’est donc notre impossibilité de voir ce qui s’est passé – ou ce qui se passe encore, puisque une autre mutinerie a eu lieu récemment, le 1er juillet 2016 –, bien que cela « nous regarde » éthiquement et politiquement.



Les commentaires sont fermés.