épiphanie

2004, empreintes digitales sur vitre (13 x 13 cm)

Sur une vitre, une phrase, écrite avec l’empreinte du bout des doigts, est presque imperceptible, mais elle se révèle sous le souffle du regardeur.
On y lit : « et qui t’a appris que tu étais nu ? »