œuvreuses

œuvre réalisée dans le cadre d’une commande publique passée par la commune de Chalezeule avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication. Inaugurée le 28 mai 2016.

Compétences associées : FREAKS freearchitects.

L’œuvre rend hommage aux femmes anonymes qui ont repris, à partir de la Première Guerre mondiale, des métiers et des tâches jusqu’alors réservés aux hommes, et à toutes celles qui leur ont succédé et dont le rôle dans la société est souvent oublié. Le projet était une tentative de conjuguer cette mémoire au présent, en faisant le pari du vivant, de l’organique.

Une place a été conçue pour accueillir un hêtre dont l’écorce a été gravée des noms de métiers et savoir faire accomplis par ces femmes anonymes, conjugués au féminin pour la plupart. Le hêtre a gardé cette mémoire dans sa «peau» et y a insufflé de la vie. La proposition d’origine d’oeuvreuses s’est enrichie de nouveaux éléments suite à la mort, trop précoce du hêtre. Pour des raisons de sécurité, l’arbre a été élagué et se décompose à son rythme. Le terre-plein a été agrandi et un jeune tilleul brabant y a été planté près du tronc. La place reste ainsi arborée et accueillante pour les habitants tout en gardant trace de sa récente histoire. Les noms de métiers au féminin ont été transférés sur les contremarches en acier de la place ; d’une tonalité gris-beige, lisibles tout en restant discrets, ils s’estomperont progressivement. Re-baptisé par la Comune de Chalezeule, le square porte désormais le nom de « Place des oeuvreuses ».



Los comentarios están cerrados.